Et si on jouait à l’intérieur ? Les jeux d’intelligence !

Depuis presque un mois, ma petite boule de poils âgée de 7 ans n’allait pas bien du tout. Sa queue ne bougeait plus ! Voir Kaila qui ne remue plus sa queue c’est une des choses les plus tristes à vivre ! Après un rendez-vous chez le vétérinaire, on apprend que Kaila a sans doute le syndrome de la queue de cheval, une pathologie qui consiste en une dégénérescence et une sténose lombosacrée. Sous corticoïdes pendant plusieurs jours à des doses assez importantes, Kaila ne devait pas se fatiguer. Ceci veut dire plus de longues promenades, plus de lance-balle et plus de socialisation.

Pour cette raison, nous avons cherché des jeux à faire à la maison et nous avons trouvé un petit bouquin avec une liste créative de jeux à proposer à notre chienne. Il s’agit du livre intitulé « Jouer avec son chien dans la maison » d’Anja Jakob. Etant hyper-sensible à l’environnement, Kaila est beaucoup plus à l’aise dans la maison. Plus tranquille et plus réceptive, elle joue avec intérêt à toute activité.

Nous avons commencé avec un jeu assez simple : le Roule-Bouteille. Il nous a fallu une bouteille en plastique vide, sur laquelle nous avons percé plusieurs trous à l’aide de ciseaux à ongles. Une fois percé la bouteille, nous avons placé quelques friandises et nous avons revissé la bouteille. On a posé la bouteille sur le sol devant Kaila et on attendu de voir ce qu’elle allait faire. Eh bien, elle a compris immédiatement qu’il fallait la bousculer pour accéder aux friandises. Elle ne l’a pas mordue une seule fois. Apparemment, pour ce type d’exercice, le chien ne doit pas mordre la bouteille mais la bousculer.  Le deuxième jeu que nous lui avons proposé c’est la Bouteille à bascule. Nous avons percé deux trous face à face dans la partie supérieure d’une bouteille en plastique vide et on y a passé la manche d’un bâtonnet en bois. Le but de ce jeu est de ne pas mordre la bouteille mais de la cogner avec sa patte pour que les friandises tombent du goulot de la bouteille. C’est un jeu cérébral et Kaila a pris du temps avant de saisir ! Cela lui a permis de passer quelques heures en jouant dans la maison sans s’ennuyer, et c’est très intéressant surtout lors qu’il pleut et on est obligé de rester enfermé à l’intérieur !kaila_bouteille

Pour le moment, Kaila a terminé son traitement à la cortisone et nous croisons les doigts pour qu’il s’agisse que d’une simple inflammation ! Ceci ne nous empêche d’essayer d’autres jeux cérébraux !

Une très belle histoire d’amour !

Un pit bull sauve la vie à un enfant attaqué par des abeilles.

Ce matin, j’étais en train de lire différents journaux, et je suis tombée sur cet article touchant mis en ligne par le site http://www.lastampa.it Je me mets toute de suite à la recherche de l’article original, pour mieux comprendre l’histoire, et j’ai trouvé d’autres information dans cet article.

La presse raconte d’un petit garçon âgé de 8 ans (USA) qui était parti dans le bois jouer avec ses copains. En marchant, un de ses ami met son pied sur un vieux bois mort ce qui permet à des nombreuses abeilles de sortir de leur nid. Les enfants sont soudainement attaqués par les abeilles dont le petit Jess qui, on le saura plus tard, reçoit 24 piqures.

Jesse a un chien, ou mieux une chienne appelée Hades, une jeune pit bull qui entend les cris de son compagnon à deux pattes et se précipite à l’aider. Oui, vous avez bien lu, elle va l’aider et pas le ….mordre, ou l’attaquer ! Elle entend ces cris et le rejoint. Incapable de bouger, Hades décide de le traîner sur la colline pour l’éloigner du nid des abeilles. Puis elle laisse le petit monter sur son dos et le ramène à la maison, chez sa maman, laquelle pourra intervenir et appeler les secours.

C’est une très belle histoire qui fait bien démarrer la journée ! Cela montre à quel point les chiens sont des animaux sociaux, à quel point ils s’attachent à l’homme et parviennent à avoir des relations fortes et de confiance même avec les enfants ! Et vice-versa, bien entendu ! C’est une histoire qui fait réfléchir et montre comme une bonne éducation entre l’enfant et un chien considéré dangereux par la loi permet d’établir une bonne relation.

Le Pit Bull ou l’American Pit Bull Terrier est un chien extrêmement gentil avec l’être humain est surtout avec les enfants. Malheureusement c’est un chien utilisé encore pour les combats, mais aujourd’hui il devient un chien de compagnie ou de travail extraordinaire.

Si vous vous sentez prêts de prendre un chien catégorisé, comme l’American Pit Bull, renseignez-vous auprès d’un éducateur canin qui pourra vous donner des conseils sur son éducation et sur l’habilitation des chiens dits dangereux.  

Est-il important d’identifier un animal domestique ?

L’identification d’un animal domestique en France est obligatoire. Il y a plusieurs façons d’identifier un chat ou un chien.

  • Par tatouage. Il s’agit d’une inscription composée de chiffres et de lettres normalement appliquée dans l’oreille droite. Le tatouage est ensuite enregistré et répertorié dans le Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques
  • Par puce électronique ou transpondeur. Elle s’implante à gauche de l’encolure, sous la peau et contient toutes les informations de votre animal domestique. Elle présente des nombreux avantages par rapport au tatouage car le numéro ne pourra jamais être effacé et jamais falsifié ; l’animal ne ressent aucune douleur lors de l’implantation et la puce reste lisible, grâce à un lecteur de puce, tout au long de la vie de votre animal.

Elle est utile en cas de perte ou de vol et permet de retrouver facilement les propriétaires.

Le coût moyen pour faire identifier un animal domestique est compris entre 40 et 70 euros.

Une fois votre animal « pucé », le vétérinaire s’occupera de bien remplir le formulaire pour la demande de la carte d’identification de votre chien ou chat. La demande devra être envoyée par courrier accompagné d’un chèque (paiement d’une redevance) et de les photocopies du passeport au Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques.  N’oubliez pas que la carte doit être mise à jour en indiquant les modifications comme changement d’adresse en cas de déménagement.

Pour toute information vous pourriez toujours consulter le site https://www.i-cad.fr/index.php/accueil

 

 

Formation en éducation canine

Rémi Guérin et Stéphane de Au cœur des chiens proposent une super formation en éducation canine à Angoulême.
Il existe 2 niveaux, un niveau débutant et un niveau avancé. Vous trouverez les programmes sur ces liens :
Formation éducation canine niveau 1
Formation éducation canine niveau 2
A quoi servent ces formations ?
Ces formations de 2 jours (un weekend) vous permettent d’apprendre à lire et comprendre votre chien. Ainsi vous pourrez devenir des supers maîtres avec cette formation accélérée.
Bonne humeur, convivialité rempliront cette journée et les chiens seront de mise. Vous pourrez venir, avec ou sans votre animal, c’est vous qui décidez ! Les formations sont destinées à tout type de public et pour toutes les races de chiens.
Stéphane et Rémi vous apprendrons également comment éduquer votre chien, ils vous montreront différents exercices d’éducation canine sur leur terrain et mélangerons pratique et théorie (7h de pratique et 7h de théorie). Le but du jeu est de créer de la complicité avec son chien, lui donner envie d’écouter et d’aimer se faire conduire par sa famille.
Rémi et Stéphane utilisent uniquement des méthodes douces, ils aiment les bêtes et veulent transmettre leur savoir-faire.
Pour s’inscrire :stage de formation
06.75.79.22.29 pour joindre Rémi
06 68 69 27 84 pour joindre Stéphane
Consulter la page d’information de la formation en éducation canine

A l’aide, mon chien s’est échappé !

Pendant ces derniers jours, plusieurs annonces de chiens perdus m’ont étés envoyées. Malheureusement, durant l’été ça arrive tous les jours de lire des chiens abandonnés et des chiens qui décident de s’en fuir. Pour cette raison j’ai cherché des informations afin de comprendre pourquoi cela peut arriver ! Et voici un résumé et les points essentiels pour connaître les raisons de ces fugues.

Nous voyons des chiens qui obéissent lorsqu’on les appelle, des chiens qui partent dès qu’on leur a ôté la laisse ou tout simplement des chiens qui s’échappent ! C’est un phénomène rare mais qui peut arriver à n’importe qui : son propre chien qui décide de « partir aller faire un tour » en toute liberté.

Voyons ensemble les raisons pour lesquelles des chiens décident de s’échapper.Jack_Russell_Puppies

Les causes peuvent être nombreuses.

  1. Chienne en chaleur dans le voisinage ;
  2. Solitude ;
  3. Le chien n’a pas appris le rappel
  1. Chienne en chaleur dans le voisinage. Ceci pourrait arriver quand dans le voisinage il y a une chienne en chaleur et donc le chien attiré par « l’amour et la passion » s’échappe de la maison à la rencontre de sa « future copine » ! Toutefois c’est aussi vrai que le chien s’échappe pour une simple raison : la curiosité. On pense tout de suite à un chien renfermé dans son jardin, ou même dans un appartement. Ça me rappelle ma chienne, un pinscher croisé, une fois la porte ouverte, elle a descendu la cage d’escalier et s’est retrouvé dans la rue, toute heureuse de se promener seule comme une grande fille !
  1. Le chien se sent seul dans son jardin et pas lié à sa famille à deux pattes. En ce cas il faudrait tout mettre en place afin que le chien se sente chez lui, en famille. Créer un rapport avec son propre chien ou animal de compagnie c’est très important, surtout pour les animaux dits de « compagnie », comme le chien. On pourrait l’éduquer à monter la garde, par exemple. Il faudrait établir une relation. Dans le cas contraire, il ne se sentira ni utile ni « votre » chien. Rappelez-vous que le chien est un animal social. 
  1. Le chien n’a pas appris le rappel. Le rappel est un véritable exercice qui fait partie de l’éducation du chien. Lui apprendre le rappel peut éviter toutes sortes de fugues. Un éducateur canin vous dira que plusieurs méthodes de rappel existent, il faut seulement choisir le bon et l’exécuter correctement. Une règle fondamentale qu’il ne faut oublier : jamais punir un chien qui ne répond pas tout de suite ou qui ne vient du tout. Apprenez plutôt la bonne méthode pour faire comprendre à votre chien que même le rappel est un jeu, que s’est drôle d’aller vers son maître car il aura plein de câlins !

Le transport de votre animal domestique.

Si vous avez planifié de partir pour les vacances, sachez qu’il a trois grands modes de transports envisageable d’emmener votre animal domestique : la voiture, le train et l’avion.

Vous avez optez de partir en voiture. Pas de soucis !

7 règles d’or pour partir en voiture.

  1. Vérifier que votre chien ait de la place suffisante à ne pas se sentir à l’étroit et pour qu’il puisse bouger un minimum ;
  2. Bien attacher les valises à l’aide d’une sangle ;
  3. Ne pas laisser le chien coincé entre les valises car il risque d’arriver complétement ankylosé ;
  4. Attacher le chien, une sécurité en cas d’accident ;
  5. S’arrêter toutes les deux heures pour qu’il puisse faire ses besoins et se dégourdir les pattes, boire et prendre de l’air frais ;
  6. Ne pas laisser les vitres entrouvertes afin de éviter un  risque de rhinite ou de conjonctivite ;
  7. Et ne surtout JAMAIS laisser votre chien enfermé dans la voiture en plein soleil, même pour 5 minutes ! La température de votre voiture peut passer de 35° C à 60 ° en seules 10 minutes ! Vous ne laisserez jamais votre enfant dans une voiture ? Et pourquoi votre chien ou chat ? « Laisser les vitres entrouvertes » ? Détrompez-vous, ce n’est pas la solution. Pendant une journée ensoleillée et sans vent avec 22° à l’extérieur, la température de votre véhicule atteint 50° entre les deux sièges avant à la hauteur de l’accoudoir central. Et plus la température augmente à l’extérieur plus elle augmente à l’intérieur.

Lire la suite

Cet été je pars en vacance avec mon maître !

Pourquoi se prendre la tête : organiser les vacances pour toute la famille et …. trouver un endroit où abandonner son animal domestique. Stop à l’abandon !

Enfin l’été, le soleil, l’école est finie et nous avons tous envie de vacances. Partir loin, avec toute la famille au complet… ou presque. Comment ça ? Et oui, chaque année 100 000 animaux de compagnie sont abandonnés et pendant les vacances estivales ou peut atteindre le chiffre de 60 000, selon la dernière campagne contre l’abandon de fondation 30 millions d’amis.

Partir en vacances avec son animal de compagnie ? C’est possible !

Si vous voulez partir avec votre animal de compagnie, sachez que ce n’est pas impossible. En France, comme en Europe, il y a des nombreux établissements qui acceptent nos compagnons. Des hôtels, des campings, en passant par des Chambres d’hôtes. Il vous suffit de taper sur un moteur de recherche quiconque : « partir en vacances avec un chien » et vous trouverez plusieurs sites qui vous proposent des solutions pas chères.

la-nouvelle-campagne-de-la-fondation-30-millions-d-amis_790930_460x306

Abandonner son propre compagnon domestique n’est point la solution. Lire la suite

Ce n’est pas la mer à boire… bien au contraire !

Oh, enfin l’été ! Le soleil, le vent, les vacances, ou tout simplement une journée passée au bord de la mer ! En famille, avec les amis… et votre chien. Pourquoi pas !

Qu’est-ce qu’il a de plus beau d’aller à la mer avec son propre chien ? Le laisser courir sur la place, faire des trous dans le sable pour trouver enfin la fraîcheur, et partir vers la mer, en mordant les vagues. On le sait que le chien dès qu’il se jette à l’eau s’amuse à « mordre » les vagues, sûr de lui de les rattraper !

Mais hélas ! Des petits accidents peuvent survenir lors des moments rigolos pendant une journée passée à jouer dans l’eau : l’hypernatrémie !

De quoi s’agit-t-elle ?

L’hypernatrémie est l’augmentation du taux de sodium dans le sang. Lorsque le chien est dans l’eau et s’amuse à « mordre » les vagues, ça peut arriver qu’il boive une certaine quantité d’eau. Cela, pour certaines races de chiens, comme les plus petites, pourrait enchaîner des conséquences négatives.

Les conséquences de l’hypernatrémie

Les conséquences peuvent être : apathie, soif, convulsion, agitation.

Quoi faire ?

Aller voir vite le véto, car le système cérébrale pourrait être atteint. Grâce à une thérapie qui reconstruit l’équilibre osmotique des cellules, votre chien sera sur la voie de rétablissement après quelques jours.

Conseil !

Si vous souhaitez passer une journée au bord de l’eau, privilégiez les lacs ! Et si vous partez à la mer, n’oubliez pas de rincer le poil de votre chien à l’eau claire.


En attendant d’organiser une journée en pleine nature : voici une liste des endroits où pouvoir emmener votre chien avec vous !

Aller à la mer en Gironde :

http://www.mairie-hourtin.fr/ 05 56 73 28 43

http://www.mairie-lacanau.fr/ 05 56 03 21 22

http://www.ville-verdon.org/ 05 56 09 60 19

http://www.naujac.com/ 05 56 73 00 55

Aller à la mer dans les Landes :

http://www.messanges.fr/ 05 58 48 99 28

http://www.moliets.com/ 05 58 48 50 13

http://www.seignosse.com/ 05 58 49 89 89

http://www.mimizan-tourisme.com/ 05 58 09 44 47

 

 

La Folle-avoine, une folle plante bien dangereuse !

Vous ne la connaissez pas ? Eh bien, la voilà ! Cette plante annuelle appartenant au genre Avena de la famille des Gramineae est considérée comme une mauvaise herbe des grandes cultures. Elle est aussi appelée Averon ou Coquiole. Cette plante est dangereuse pour la santé de votre chien. Voyons pourquoi !290px-Avena_fatua1

Où la trouver.

On peut la trouver soit à la campagne soit en ville au milieu des prés ou dans les jardins publiques. Elle se présente sous la forme d’une petite épie qui se détache des Gramineae et qui… se met tout de suite à la recherche d’un chien ! Comme si elle avait une propre vie !

Comment agit-elle ?

Les graines, à maturité, se détachent les unes des autres, ce qui entraîne des germinations isolées. Leur particularité est telle de pénétrer la peau du chien et d’avancer grâce à sa surface irrégulière qui lui permet d’avancer et jamais de reculer. La Folle-avoine peut s’infiltrer sous la peau, dans les yeux, dans les oreilles, dans le nez  et entre les doigts. Il suffit d’observer des mouvements inhabituels chez le chien pour qu’on comprenne si votre toutou a été attaqué par cette plante. Si la graine est entrée dans le nez on remarquera bien évidemment des éternuements fréquents ;  si elle est entrée dans les oreilles, on observera des secouements de la tête.

La graine peut aussi s’infiltrer sous la peau. Malheureusement, on ne le remarquera pas tout de suite mais une fois que l’infection a déjà commencée. La seule solution pour enlever cette plante du corps de votre chien est la chirurgie, parfois sous anesthésie générale.forasacco

Conseil !

Au retour de votre promenade brossez toujours votre chien et vérifiez attentivement s’il n’y a rien de suspect parmi les poils du chien. Les graines de la Folle-avoine peuvent être si petits qui peuvent ne pas être vues.

Sortir son propre chien : un vrai bien-être.

Allez mon toutou, on va sortir !

Sortir le chien est fondamental pour son équilibre psychologique et physique.

Cependant, il faut considérer son âge et sa race.

En ce qui concerne l’âge…

Il faudrait sortir les chiots toujours après leur repas pour une durée de dix minutes environ et surtout le sortir souvent dès ses premiers mois de sa vie pour lui permettre de profiter tout de suite de l’environnement qui l’entoure et d’éviter tout troubles de comportement (hypersensibilité, peur, etc).

Les plus jeunes chiens ont besoin de dépenser beaucoup d’énergie. Il est conseillé de les sortir et de fréquenter les parcs, les centres villes, et aller à la rencontre de ses congénères. On pourrait estimer une demi-heure par sortie ou une heure de promenade par jour.

… et la race !

Bien évidemment, ça dépend aussi de la race du chien. Un labrador ou border collie ont besoin de dépenser beaucoup plus d’énergie qu’à un shih tzu ou un bouvier bernois. Personnellement, je pense que tout chiens ont le droit à leur promenade, ce qu’il faut tenir en compte sont les activités qu’on leur propose.

En ce qui concerne l’âge de votre chien, plus un chien est âgé et plus on devrait réduire la durée de la sortie ! Il vaut mieux sortir un chien de 10 ou 13 ans plusieurs fois par jour pour une durée de vingt minutes.

Astuce pour le bien-être de votre chien.

Faites attention surtout à la chaleur ! Évitez de faire des longues promenades pendant les heures les plus chaudes de la journée. Privilégiez le matit tôt ou le soir. Lors de la sortie pendant la journée, pour éviter un coup de chaleur chez les chiens, avant de sortir, mouillez à l’aide d’une éponge trompée d’eau fraîche la poitrine de votre toutou. La poitrine est une des parties les plus sensibles, chez les chiens, en terme de sensation de froid ou de chaut. Il sera plus à l’aise et supportera la chaleur d’été !