Fêtons le 14 juillet en toute sérénité

Comment fêter le 14 juillet avec nos amis les animaux !

Nous qui aimons les animaux savons qu’ils ont une ouïe très développée. C’est pour cette raison que nous devons faire en sorte que nos protégés n’aient pas peur lors des célébrations.

Nos animaux perçoivent ce « bruit » comme un danger, et ils peuvent soit se cacher soit fuir. Ce qui peut s’avérer très dangereux car en fuyant ils pourraient être percutés par une voiture ou se blesser.

Quoi faire?

Laissez vos chiens et chats à la maison et avant de partir vous amuser fermez les fenêtres et les volets, afin de minimiser le son assourdissant des feux d’artifices. La maison est un lieu sûr pour eux, rassurant, et ils se sentiront beaucoup mieux chez eux qu’au beau milieu de la foule !

Si vous préférez ne pas sortir et rester à côté de vos protégés, alors, envisagez des endroits tranquilles dans la maison où ils pourront se cacher, organisez des jeux à faire l’intérieur et restez le plus naturel possible !

Et pour retrouver mon animal ?

Pensez à identifier votre animal domestique, en cas de fuite, il pourra être retrouvé ! Voici un lien utile : i-cad où vous pourriez trouver toutes les informations nécessaires !

Publicités

Le ruban jaune… qui offre de l’espace !

J’ai découvert ce site http://gulahund.se/francais/ qui soutient un programme en faveur des chiens sensibles et qui ont besoin d’espace. Je trouve que c’est une très belle initiative !  Ce ruban jaune est peu coûteux, très visible et simplifie la vie aux chiens qui ont besoin de plus d’espace.

Vous pourriez également trouver davantage d’informations sur ce site :  http://gulahund.se/francais/.

ruban jaune

A l’aide, mon chien s’est échappé !

Pendant ces derniers jours, plusieurs annonces de chiens perdus m’ont étés envoyées. Malheureusement, durant l’été ça arrive tous les jours de lire des chiens abandonnés et des chiens qui décident de s’en fuir. Pour cette raison j’ai cherché des informations afin de comprendre pourquoi cela peut arriver ! Et voici un résumé et les points essentiels pour connaître les raisons de ces fugues.

Nous voyons des chiens qui obéissent lorsqu’on les appelle, des chiens qui partent dès qu’on leur a ôté la laisse ou tout simplement des chiens qui s’échappent ! C’est un phénomène rare mais qui peut arriver à n’importe qui : son propre chien qui décide de « partir aller faire un tour » en toute liberté.

Voyons ensemble les raisons pour lesquelles des chiens décident de s’échapper.Jack_Russell_Puppies

Les causes peuvent être nombreuses.

  1. Chienne en chaleur dans le voisinage ;
  2. Solitude ;
  3. Le chien n’a pas appris le rappel
  1. Chienne en chaleur dans le voisinage. Ceci pourrait arriver quand dans le voisinage il y a une chienne en chaleur et donc le chien attiré par « l’amour et la passion » s’échappe de la maison à la rencontre de sa « future copine » ! Toutefois c’est aussi vrai que le chien s’échappe pour une simple raison : la curiosité. On pense tout de suite à un chien renfermé dans son jardin, ou même dans un appartement. Ça me rappelle ma chienne, un pinscher croisé, une fois la porte ouverte, elle a descendu la cage d’escalier et s’est retrouvé dans la rue, toute heureuse de se promener seule comme une grande fille !
  1. Le chien se sent seul dans son jardin et pas lié à sa famille à deux pattes. En ce cas il faudrait tout mettre en place afin que le chien se sente chez lui, en famille. Créer un rapport avec son propre chien ou animal de compagnie c’est très important, surtout pour les animaux dits de « compagnie », comme le chien. On pourrait l’éduquer à monter la garde, par exemple. Il faudrait établir une relation. Dans le cas contraire, il ne se sentira ni utile ni « votre » chien. Rappelez-vous que le chien est un animal social. 
  1. Le chien n’a pas appris le rappel. Le rappel est un véritable exercice qui fait partie de l’éducation du chien. Lui apprendre le rappel peut éviter toutes sortes de fugues. Un éducateur canin vous dira que plusieurs méthodes de rappel existent, il faut seulement choisir le bon et l’exécuter correctement. Une règle fondamentale qu’il ne faut oublier : jamais punir un chien qui ne répond pas tout de suite ou qui ne vient du tout. Apprenez plutôt la bonne méthode pour faire comprendre à votre chien que même le rappel est un jeu, que s’est drôle d’aller vers son maître car il aura plein de câlins !

La Folle-avoine, une folle plante bien dangereuse !

Vous ne la connaissez pas ? Eh bien, la voilà ! Cette plante annuelle appartenant au genre Avena de la famille des Gramineae est considérée comme une mauvaise herbe des grandes cultures. Elle est aussi appelée Averon ou Coquiole. Cette plante est dangereuse pour la santé de votre chien. Voyons pourquoi !290px-Avena_fatua1

Où la trouver.

On peut la trouver soit à la campagne soit en ville au milieu des prés ou dans les jardins publiques. Elle se présente sous la forme d’une petite épie qui se détache des Gramineae et qui… se met tout de suite à la recherche d’un chien ! Comme si elle avait une propre vie !

Comment agit-elle ?

Les graines, à maturité, se détachent les unes des autres, ce qui entraîne des germinations isolées. Leur particularité est telle de pénétrer la peau du chien et d’avancer grâce à sa surface irrégulière qui lui permet d’avancer et jamais de reculer. La Folle-avoine peut s’infiltrer sous la peau, dans les yeux, dans les oreilles, dans le nez  et entre les doigts. Il suffit d’observer des mouvements inhabituels chez le chien pour qu’on comprenne si votre toutou a été attaqué par cette plante. Si la graine est entrée dans le nez on remarquera bien évidemment des éternuements fréquents ;  si elle est entrée dans les oreilles, on observera des secouements de la tête.

La graine peut aussi s’infiltrer sous la peau. Malheureusement, on ne le remarquera pas tout de suite mais une fois que l’infection a déjà commencée. La seule solution pour enlever cette plante du corps de votre chien est la chirurgie, parfois sous anesthésie générale.forasacco

Conseil !

Au retour de votre promenade brossez toujours votre chien et vérifiez attentivement s’il n’y a rien de suspect parmi les poils du chien. Les graines de la Folle-avoine peuvent être si petits qui peuvent ne pas être vues.