Ce n’est pas la mer à boire… bien au contraire !

Oh, enfin l’été ! Le soleil, le vent, les vacances, ou tout simplement une journée passée au bord de la mer ! En famille, avec les amis… et votre chien. Pourquoi pas !

Qu’est-ce qu’il a de plus beau d’aller à la mer avec son propre chien ? Le laisser courir sur la place, faire des trous dans le sable pour trouver enfin la fraîcheur, et partir vers la mer, en mordant les vagues. On le sait que le chien dès qu’il se jette à l’eau s’amuse à « mordre » les vagues, sûr de lui de les rattraper !

Mais hélas ! Des petits accidents peuvent survenir lors des moments rigolos pendant une journée passée à jouer dans l’eau : l’hypernatrémie !

De quoi s’agit-t-elle ?

L’hypernatrémie est l’augmentation du taux de sodium dans le sang. Lorsque le chien est dans l’eau et s’amuse à « mordre » les vagues, ça peut arriver qu’il boive une certaine quantité d’eau. Cela, pour certaines races de chiens, comme les plus petites, pourrait enchaîner des conséquences négatives.

Les conséquences de l’hypernatrémie

Les conséquences peuvent être : apathie, soif, convulsion, agitation.

Quoi faire ?

Aller voir vite le véto, car le système cérébrale pourrait être atteint. Grâce à une thérapie qui reconstruit l’équilibre osmotique des cellules, votre chien sera sur la voie de rétablissement après quelques jours.

Conseil !

Si vous souhaitez passer une journée au bord de l’eau, privilégiez les lacs ! Et si vous partez à la mer, n’oubliez pas de rincer le poil de votre chien à l’eau claire.


En attendant d’organiser une journée en pleine nature : voici une liste des endroits où pouvoir emmener votre chien avec vous !

Aller à la mer en Gironde :

http://www.mairie-hourtin.fr/ 05 56 73 28 43

http://www.mairie-lacanau.fr/ 05 56 03 21 22

http://www.ville-verdon.org/ 05 56 09 60 19

http://www.naujac.com/ 05 56 73 00 55

Aller à la mer dans les Landes :

http://www.messanges.fr/ 05 58 48 99 28

http://www.moliets.com/ 05 58 48 50 13

http://www.seignosse.com/ 05 58 49 89 89

http://www.mimizan-tourisme.com/ 05 58 09 44 47

 

 

La Folle-avoine, une folle plante bien dangereuse !

Vous ne la connaissez pas ? Eh bien, la voilà ! Cette plante annuelle appartenant au genre Avena de la famille des Gramineae est considérée comme une mauvaise herbe des grandes cultures. Elle est aussi appelée Averon ou Coquiole. Cette plante est dangereuse pour la santé de votre chien. Voyons pourquoi !290px-Avena_fatua1

Où la trouver.

On peut la trouver soit à la campagne soit en ville au milieu des prés ou dans les jardins publiques. Elle se présente sous la forme d’une petite épie qui se détache des Gramineae et qui… se met tout de suite à la recherche d’un chien ! Comme si elle avait une propre vie !

Comment agit-elle ?

Les graines, à maturité, se détachent les unes des autres, ce qui entraîne des germinations isolées. Leur particularité est telle de pénétrer la peau du chien et d’avancer grâce à sa surface irrégulière qui lui permet d’avancer et jamais de reculer. La Folle-avoine peut s’infiltrer sous la peau, dans les yeux, dans les oreilles, dans le nez  et entre les doigts. Il suffit d’observer des mouvements inhabituels chez le chien pour qu’on comprenne si votre toutou a été attaqué par cette plante. Si la graine est entrée dans le nez on remarquera bien évidemment des éternuements fréquents ;  si elle est entrée dans les oreilles, on observera des secouements de la tête.

La graine peut aussi s’infiltrer sous la peau. Malheureusement, on ne le remarquera pas tout de suite mais une fois que l’infection a déjà commencée. La seule solution pour enlever cette plante du corps de votre chien est la chirurgie, parfois sous anesthésie générale.forasacco

Conseil !

Au retour de votre promenade brossez toujours votre chien et vérifiez attentivement s’il n’y a rien de suspect parmi les poils du chien. Les graines de la Folle-avoine peuvent être si petits qui peuvent ne pas être vues.

Sortir son propre chien : un vrai bien-être.

Allez mon toutou, on va sortir !

Sortir le chien est fondamental pour son équilibre psychologique et physique.

Cependant, il faut considérer son âge et sa race.

En ce qui concerne l’âge…

Il faudrait sortir les chiots toujours après leur repas pour une durée de dix minutes environ et surtout le sortir souvent dès ses premiers mois de sa vie pour lui permettre de profiter tout de suite de l’environnement qui l’entoure et d’éviter tout troubles de comportement (hypersensibilité, peur, etc).

Les plus jeunes chiens ont besoin de dépenser beaucoup d’énergie. Il est conseillé de les sortir et de fréquenter les parcs, les centres villes, et aller à la rencontre de ses congénères. On pourrait estimer une demi-heure par sortie ou une heure de promenade par jour.

… et la race !

Bien évidemment, ça dépend aussi de la race du chien. Un labrador ou border collie ont besoin de dépenser beaucoup plus d’énergie qu’à un shih tzu ou un bouvier bernois. Personnellement, je pense que tout chiens ont le droit à leur promenade, ce qu’il faut tenir en compte sont les activités qu’on leur propose.

En ce qui concerne l’âge de votre chien, plus un chien est âgé et plus on devrait réduire la durée de la sortie ! Il vaut mieux sortir un chien de 10 ou 13 ans plusieurs fois par jour pour une durée de vingt minutes.

Astuce pour le bien-être de votre chien.

Faites attention surtout à la chaleur ! Évitez de faire des longues promenades pendant les heures les plus chaudes de la journée. Privilégiez le matit tôt ou le soir. Lors de la sortie pendant la journée, pour éviter un coup de chaleur chez les chiens, avant de sortir, mouillez à l’aide d’une éponge trompée d’eau fraîche la poitrine de votre toutou. La poitrine est une des parties les plus sensibles, chez les chiens, en terme de sensation de froid ou de chaut. Il sera plus à l’aise et supportera la chaleur d’été !

 

 

Promener le chien ? Est-il important ?

Votre chien a-t-il besoin de sortir ?

<Ah ! Vous avez deux chiens et vous vivez dans un appartement ? Oh la la la … >

Combien de fois avez-vous entendu cette question ? En ce qui me concerne, des milliers de fois. Oui, j’ai deux chiens de taille moyenne et on vit en appartement ! Et nous sommes heureux !

Jardin ou appartement ?

Les chiens passent la plus part de leur journée à attendre leurs maîtres. Que ce soit dans un appartement ou à la maison ou encore dans un jardin, il n’y a pas une vraie différence. Ceci dit, c’est vrai qu’il peut jouer, courir, et faire ses besoins dans son jardin. Cependant, il ne pourra pas profiter des rencontres et des moments privilégiés avec son maître.

On entend souvent dire que le chien est un <animal sociale>. Cela veut dire qu’il a besoin d’être en contact avec d’autres humains, d’autres chiens. Il a besoin de sortir pour s’épanouir et rencontrer ses congénères ; sentir des nouvelles odeurs et découvrir des nouveaux goûts.

Quels bénéfices en tirer des sorties ?

Des sorties avec votre chien, vous pourriez qu’en tirer profit ! Il s’agit surtout de :

  • renforcer le lien homme-chien
  • renforcer la confiance
  • travailler le jeu
  • travailler l’éducation

Où aller se promener ?

Il est important de diversifier les lieux de sorties afin de pouvoir offrir à votre chien un large panel de nouveautés. Aller à la mer ou à la campagne ne sera jamais pareil qu’aller en ville. Pourquoi ne pas faire un tour au marché du samedi ? Ça sera une opportunité pour lui de sentir des nouvelles odeurs, de rencontrer d’autres humains, de sentir de nouveaux sons qu’on n’entend pas tous les jours. Votre chien apprendra à les reconnaître, il aura du plaisir à vivre ces rencontres, surtout parce que dans ces lieux de très nombreuses odeurs sont présentes.

Et pour combien de temps dois-je marcher ?

Pas de panique ! Vous ne serez pas obligés de parcourir des kilomètres !

La durée dépend de l’âge et de la race de votre chien.